Séminaire 11 – Intelligence artificielle en santé et responsabilités

Mercredi 25 Septembre 2019 8h30-13h

Salle des Congrès
Faculté de droit, d’économie et de gestion de l’Université Paris Descartes
10, avenue Pierre Larousse, 92240 Malakoff
Métro ligne 13, station Malakoff – Plateau de Vanves
Entrée libre sur inscription par courriel à vincent.jung1@parisdescartes.fr

Programme complet à télécharger ICI

Direction scientifique : Mme Clémentine LEQUILLERIER, Mme Lydia MORLET, Mme Caroline LE GOFFIC et Mme Adèle LUTUN pour l’IDS

Les succès de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé ne doivent pas faire oublier qu’elle reste faillible. La question de la responsabilité en cas de dommage causé par l’IA ne doit par conséquent pas être négligée. Or, comme le note à juste titre un auteur, « quelle que puisse être l’utilité des chartes éthiques, le traitement des dommages causés par des machines intelligentes […] est et demeurera du ressort de la responsabilité civile ». Il convient dès lors de s’interroger sur la capacité de nos régimes actuels de responsabilité à indemniser de façon optimale les victimes de dommages causés par l’IA. Qu’en sera-t-il demain ?´ Une simple adaptation de nos principes juridiques actuels suffira-t-elle ? (Deux premières tables rondes)

Parce que le résultat produit par une IA sera étroitement dépendant des données qui l’auront nourrie, il convient également de s’assurer de la qualité et de la sécurité de ces données. Or, le producteur des données risque de voir sa responsabilité engagée en cas d’obsolescence des données utilisées ou de manquements aux règles de sécurité. (Troisième table ronde)